J’interroge

La Foule Forcenée par : Cherif Chebihi Hassani -Casablanca-Maroc

  Quelle force diabolique relève de l’esprit sans tête d’une foule en ire. Les gens ordinaires peuvent généralement gagner un pouvoir extraordinaire en agissant collectivement. Une foule prend une force de vie propre, se déplaçant comme une seule personne  dans l’esprit et la volonté, influencée par des mots, des idées, des leaders, et des nations. Les individus au sein d’une ... Lire la suite »

L’Amour et la Mort dans l’imaginaire poétique de Monique-Marie Ihry par : Mohamed Salah Ben Amor

  Monique-Marie Ihry est une poète française contemporaine. Elle vient de publier à Tunis un recueil intitulé Rendez-vous manqués qui peut bien être le premier à être consacré totalement par une poète française ou même européenne voire de l’Occident tout entier à l’éloge de son défunt amant. Étant donné que nous avions eu l’honneur de suivre de près l’éclosion de ... Lire la suite »

Regardez directement dans les yeux par : Cherif Chebihi Hassani – Casablanca – Maroc

  Quel outil puissant, nous possédons et ignorons souvent ! Le contact avec les yeux est le moyen le plus simple et le plus convaincant de faire reconnaître, comprendre ou apprécier une personne. « Ne pliez jamais la tête. Toujours la tenir haut. Regardez le monde directement dans les yeux, « étrange que de tels mots aient été écrits par un Helen Keller, ... Lire la suite »

Vie scolaire: le grand écart Par : Sadok Gaidi- Fouchana –Tunisie

« L’éducation est à la vie sociale ce que la nutrition est à l’organisme. ». Nous sommes tous passés par l’école, du fait qu’elle est un besoin vital comme l’eau et l’air. Elle prépare les enfants et les adolescents  à la vie d’adulte, celle de la responsabilité et  à l’intégration sociale sans heurts. Cependant, eu égard à la situation actuelle, les jeunes ... Lire la suite »

L’identité éclatée dans le recueil de poésie Tu es nombreuse toi(1) de Suzanne Ibrahim par :Mohamed Salah Ben Amor

La conscience du Moi poétique de  son identité individuelle constitue  le thème principal  du recueil de Suzanne Ibrahim intitulé Tu es nombreuse  toi(1) . Et cela apparaît dans  le nombre élevé de signes qui s’y  rapportent.et sa domination sur l’esprit de la locutrice dans la plupart des poèmes. Ce qui  laisse supposer qu’elle souffre d’une crise d’autoreprésentation  et de difficultés ... Lire la suite »

Les traits du Moi poétique entre la rareté de l’ontique et la densité de l’ontologique dans Promenade entre ciel et terre (1) de Furat Esbir Par :Mohamed Salah Ben Amor

Les poèmes réunis dans ce recueil intitulé Promenade entre ciel et terre de Furat Esbir s’ouvrent sur un monde clôturé, solidement verrouillé, d’une exigüité extrême et n’abritant ou presque, pendant le temps de l’énonciation, que le  Moi poétique qui y fait face à un état de siège pareil à une asphyxie. Ce qui l’amène à émettre, d’une façon continue, un discours  se ... Lire la suite »

Tribune libre/ Présentation de recueils : Préface de « Souvenirs vivaces » du poète marocain Abdellatif Bhiri par : Ali Lahrichi Poète et Docteur Vétérinaire – Fes –Maroc

    Le périple d’un voyageur entre les mots, sa peau devient un parchemin qui incruste les souvenirs d’une vie, emplie d’amour et de joie, d’illusions et de chagrins, qui tour à tour, reprennent vie sur les pages blanches. Chaque poème est une perpétuelle renaissance, par cet acte de création ou de recréation d’un souvenir vivace qui brûle la peau ... Lire la suite »

Poésie métaphysique de Hassan Oumouloud : Une chanson mystique qui nous apprend à mourir ! Par : Meriem Fadli -Maroc

  Derrière les questionnements incessants, les révélations choquantes, l’imagination osée ,  et les fantasmes ardents , se tisse une véritable pensée philosophique. Les poèmes du recueil Poésie métaphysique de Hassan OUMOULOUD forme un manifeste d’une nouvelle sensibilité poétique toute jeune encore, remontant en éclat  du grand sud du royaume et qui chante le mariage du poétique et du métaphysique. Des ... Lire la suite »