Archives de l’auteur: Mohamed Salah Ben Amor

Les entretiens de « Culminances » :17 –Avec la poète syrienne Linda Abedalbaki

 Qui est Linda Abedalbaki ? Linda Abedalbaki est née en 1962  à Soueïda (Syrie). Elle incarne la femme de lettres au sens propre du mot.  Elle possède une maison d’édition solide et bien ancrée   dont les activités n’ont pas été suspendues tout le long de la guerre et dont les publications arrivent  à la plupart des pays arabes  et a ... Lire la suite »

Une larme et un sourire par :Lubna Charara Bazzi – poète libanaise résidant à Dearborn –USA

  Dans les bras de l’obscurité, Ton spectre éclaire mon ciel. Je tends ma main aux étoiles, Je cueille un rêve, Conversant la nuit avec ma solitude… Toute seule, Je marche dans l’errance des chemins Dont les épines ensanglantent mon pied… Quand je t’appelle… L’écho me répond, Plane à travers l’étendue, Étreint mes gémissements  et ma tristesse. L’éloignement m’a fait ... Lire la suite »

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :12 -Les poèmes de Fatima Maaouia:12 –6:Les poètes

  Les poètes  Sont prophète Leurs pensées libres Sont liées à ce qui vibre  Et le défunt vain, Qui plie en deux  En vain sur eux déteint En vain… Car le feu en eux  L’a déjà atteint et éteint »   Ce mini-poème  qui attire d’emblée l’attention par cet écart orthographique saillant lancé comme un défi aux académiciens (Les poètes  sont ... Lire la suite »

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :12 -Les poèmes de Fatima Maaouia:12 –5: Sensible !

  Ma foi, j’vais pas cracher  Dans la soupe et sur les fruits Aujourd’hui  Alors qu’on a du pain et de la santé  Dans les feuilles à chou…  pas n’importe où ! Et sur la planche… voyez-vous,  De la paix étendue partout  Pour faire beau sur les claies    Bien à l’abri De ma coquille L’ombre domestiquée Que j’ingurgite En ... Lire la suite »

Les conclusions et les recommandations formulées à la fin du deuxième colloque de la maison Ichraq éditions et de la revue « Culminances » sur « les créateurs disparus qui se sont distingués avec un seul ouvrage en Tunisie » qui s’est tenu le samedi 5 janvier 2019 matin à 9 h au club de l’Association des Anciens élèves de l’Ecole Sadiki à Tunis

Les conclusions : 1 – La création ne se mesure pas en terme de quantité car l’œuvre littéraire ou artistique quelle que soit sa taille peut être de haute qualité comme celles de Victor Hugo et de Najib Mahfoudh et le seul roman laissé par Alain Fournier Le grand Meaulnes ou médiocre comme il y en plein partout dans le ... Lire la suite »

Rencontres en marge du deuxième colloque de la maison Ichraq éditions et de la revue « Culminances » au club de l’Association des Anciens élèves de l’Ecole Sadiki

1-Avec Mahmoud Tarchouna: Nous avons été honorés, le jour de la tenue du deuxième colloque de la maison Ichraq éditions et de la revue « Culminances » au club de l’Association des Anciens élèves de l’Ecole Sadiki à Tunis, de  la présence de mon grand ami  le nouvelliste, romancier et critique Mahmoud Tarchouna qui m’a offert, à cette occasion, ses derniers livres et ... Lire la suite »

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :12 -Les poèmes de Fatima Maaouia:12 – 4 : Frères humains

  Frères humains Ventres rebondis de grains Bouche pleine d’anathèmes Pour  Sparte et Athènes   Frères humains Qui mangez des deux mains La peau des miens Grâce au FMI Et Nations rassasiées Unies   De grâce! N’ayez contre OXI Et la Grèce Dent dure ou cœur endurci   Poursuivant son  idée et  son chemin Pour prendre en mains son destin ... Lire la suite »

Les poètes qui ont participé au deuxième colloque de la maison Ichraq éditions et de la revue « Culminances » sur « les créateurs disparus qui se sont distingués avec un seul ouvrage en Tunisie » qui s’est tenu le samedi 5 janvier 2019 matin à 9 h au club de l’Association des Anciens élèves de l’Ecole Sadiki à Tunis :

Najet Ouerghi Najet Ouerghi est née à Téboursouk (gouvernorat de Béja –Tunisie ), licenciée en langue et littérature russes à l’université de Lyon en France en 1978. En 1997 elle obtint une maîtrise ès langue et littérature françaises à l’Institut Supérieur de la Formation continue de Tunis. Elle est inspectrice dans l’enseignement primaire spécialité français. Elle écrit la poésie en ... Lire la suite »

Les entretiens de « Culminances » :24 -Avec le poète martiniquais José Le Moigne

Qui est José Le Moigne? José Le Moigne est né le 7 janvier 1944 à Fort-de-France (Martinique). En 1947, la famille quitte la Martinique pour s’installer dans le Brest. Il a exercé le métier d’éducateur puis de directeur à la Protection Judiciaire de la Jeunesse à travers la France .Il est membre du Comité de Rédaction de la revue Hauteurs (Valencienne) ... Lire la suite »

Les critiques qui ont participé au deuxième colloque de la maison Ichraq éditions et de la revue « Culminances » sur « les créateurs disparus qui se sont distingués avec un seul ouvrage en Tunisie » qui s’est tenu le samedi 5 janvier 2019 matin à 9 h au club de l’Association des Anciens élèves de l’Ecole Sadiki à Tunis

Le critique Othman Ben Taleb Ohman Ben Taleb est né le 23 Juin 1954 à Gafsa.Il était et est encore depuis la fin des années quatre-vingt l’un des critiques littéraires les plus actifs et les plus en vue en Tunisie .Il a présenté de nombreuses interventions sur la littérature tunisienne dans la plupart des régions du pays. De formation linguistique ... Lire la suite »