J’interroge

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :8 – Les poèmes de José Le Moigne :8 -8 : Automne

    Je ne pencherai plus je crois du côté de la vie. L’arrière-pays ne me servira plus de prisme déformant. Derrière l’obstiné cillement des paupières du vent l’étincelle s’aveugle     Absorbé , comme à son accoutumée, dans ses préoccupations essentiellement phénoménologiques relevant de la sensibilité plus que de la réflexion , l’auteur de ce mini-poème de forme polygonale, ... Lire la suite »

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :11 – Les poèmes de Monique-Marie Ihry :11 -3 :L’amour, la mer

  L’amour est un petit bateau  Qui vogue blanc au fil de l’eau Sur les vagues bleues de la vie  Dans une liesse infinie   Qu’il soit radeau barque bohème Il navigue dans un poème Sur les flots heureux de l’amour Dans la promesse d’un toujours   Bercé par la chanson des flots Balancé au fil des rouleaux Ivre d’émoi ... Lire la suite »

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :6- Les poèmes de Solène de Lam:6 -11 : Tunnel sonné

  Les camions de saveurs, me traversent au matin… Tous emplis de beaux fruits, de bananes, de raisin Venant en caravane, sans cesser de monter Je les sens dépasser ma frontière enneigée   L’autre bout du tunnel voit passer même train  Venant d’autres pays, pour m’apporter son grain Dans ce grand va et vient, il ne croisera pas Les autres chargements, mais il les entendra ... Lire la suite »

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :12 – Les poèmes de Fatima Maaouia :12 -1 : Au bord de l’abîme

    Au bord de l’abîme Planté d’épines    D’un trait de plume  L’ordre établi Sur un champ d’orties  Biffe les acquis Aveugle mes petits    Au bord de l’abîme Nid trahi T’as promis la lune Planté  l’infortune,   Au bord de l’abîme Chevrotine  à la Une  Le vent disperse mes rimes Effrite ma farine Violence et peste brune  Laminent  à fond  et ... Lire la suite »

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :9 -Les poèmes de Mohammed El Qoch :9-7 : Derniers VERS…!

    Tes hommes, presque nus, affaiblis, Par tant de labeurs quotidiens Errent, sans vie, Cœurs balafrés, Sous les lanternes éteintes Tous ces fragments d’espoir qui les abandonnent Sans lueurs, la nuit sculpte Le silence complice Ils se taisent et tâtonnent Attendant le lever d’un jour inconnu Toi, femme, la seule ressuscitée Toi femme qui a fasciné le destin Rejoins-moi ... Lire la suite »

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :3 – Les poèmes et les récits de Patricia Laranco :3 -16 :Les nuits béantes de l’été

    Les nuits béantes de l’été aboient leur musique à la lune. Fluide l’insomnie nous parcourt. En sa vastitude étirée l’élasticité du néant… Les cercles d’ombre ont profil bas mais également échine souple comme en la danse du totem. Vient un instant écarquillé où convergent tous les chemins éparpillés par le hasard Les mots deviennent poudreux tels de grands papillons tout gris , de pâles ... Lire la suite »

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :8 – Les poèmes de José Le Moigne:8 -7 : Vortex

  Faites donc de moi ce que bon il vous semble je n’ai plus pour totem l’aigle royal ou le guépard mais l’humble coquillage dont le vortex vide fait entendre la mer   Dès le titre, le poète nous met en face d’un faisceau extrêmement dense de significations, aussi différentes les unes des autres que dénote ce mot multi-sémique « ... Lire la suite »

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :10 – Les poèmes de Monika Del Rio:10 -5 :Le ciel se déchire

  Le ciel se déchire Tant il se sent rempli De sentiments contradictoires. Les cuivres jouent Leur solo noir. L’amour est habillé En vêtements sombres. Ce soir, les éclairs N’éclaircissent pas la vie. Dans cette tempête, Je te vois si petit et frêle Avec tes grands yeux Débordants de larmes Et d’envie Comme un ruisseau Emportant avec le printemps Tous ... Lire la suite »

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :4 -Les poèmes de Calli Mondésir :4 -13: Les houvaris de mon silence tordu

  Vous avez vu sur mon visage Couler des fleuves…des flots Et sur leurs vagues Des flottes d’allégresse Déflorent ses rivages Et y déferlent jusqu’à diverger ses plis Pour laisser éclore des gerbes de sourires   Vous avez vu dans ma parole Dormir les mots Et dans leur sommeil Une odeur de mort s’exalte O ! Oui leur domine La fatigue ... Lire la suite »

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :6 – Les poèmes de Solène de Lam:6 -10 :Je suis soupir

Sonnet dédié à Mohamed Salah, par amour des mots et de la poésie, pour ce qu’il aime goûter les fruits des écritures des âmes, dont il sait si bien scruter les heurts, si bien les dire, et partager ces petits gâteaux de compliments qu’ils nous offre, quelques notes parfois incisives, souvent précieuses, qu’il n’hésite pas à rendre à notre copie, en ... Lire la suite »