Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :12 – Les poèmes de Fatima Maaouia :12 -17 :Fleur porte honneur

  Etincelante, poudrée   d’or De lumière et de flammes à l’horizon Qui s’évaporaient dans la poitrine et l’âme De chaque homme et de chaque femme Était alors  la maison   Fallait voir, fallait voir!   Elle avait fier air Et  donnait   en grand Et sans compter Du grand air À tous les comtés   Fallait voir, fallait voir! Je ... Lire la suite »

Les archives des commentaires poétiques de Mohamed Salah Ben Amor :12 – Les poèmes de Fatima Maaouia :12 -16:Au bord de l’abîme

  Au bord de l’abîme Planté d’épines    D’un trait de plume  L’ordre   établi Sur un champ d’orties  Biffe   les  acquis Aveugle   mes petits    Au bord de l’abîme Nid trahi T’as promis la lune Planté  l’infortune,   Au bord de l’abîme Chevrotine  à la Une  Le vent disperse mes rimes Effrite ma farine Violence et peste brune  Laminent  à ... Lire la suite »