Mémoires d’un critique : Comment j’étais venu à la critique d’avant-garde ?(2) :le rôle déterminant de Hédi Bouhouch

  Dans la première partie de cet article, j’ai évoqué la longue étude qui m’avait été publiée les 10 et 17 du mois d’octobre 1969 dans le supplément culturel du journal « El Aamal » sous le titre «  essai sur les étapes de l’évolution de la poésie tunisienne moderne » et dans laquelle avais  dressé un tableau général de cette poésie des ... Lire la suite »

Mémoires d’un critique : Comment j’étais venu à la critique d’avant-garde ? (1)par: Mohamed Salah Ben Amor

Tous  les écrivains , poètes et  journalistes qui étaient présents sur la scène littéraire en Tunisie à la fin des années soixante et aux  débuts des années soixante-dix   étaient unanimes – et les vivants d’entre eux le sont encore –   que le mouvement d’avant-garde littéraire  dans le pays a été fondé par le nouvelliste et le dramaturge tunisien Ezzedine Madani .Et ... Lire la suite »