Paris-brouillard Par: Mustapha Saha – poète marocain

Face à l’horreur absolue, comme aux temps de la résistance, le poème est salutaire. S’anime Charonne d’allègres ribambelles Se délassent mêlées badines nonchalantes Bourdonnent terrasses d’épanchements rebelles S’émoustillent comptoirs de causeries galantes S’endoctrine au lointain musardise captive S’empâte inculture d’oukases lapidaires S’infecte sous buisson verdeur sans perspective S’enfantent dans l’ombre massacreurs suicidaires S’étouffe critique prolifère ignorance Dans fabriques d’enfer champignonnent ... Lire la suite »

Poème du jour no 6 (Nouvelle série) : L’INSTANT par :Laurinzina Fauvel lu par:Mohamed Salah Ben Amor

Il n’a nulle mesure car seule nous appartient Sa teneur molécule, quand il fait notre lien. La magie de l’instant qui nous touche En sentiment divin, nous retient prisonnier Sans lutte, même en simple escarmouche, Quand les demi de nous, nous donnent un entier. L’instant, c’est notre seul cadeau Si bref qu’il soit quand il se joue duo Se mêlent ... Lire la suite »

Poème du jour : Automne par :José Le Moigne – poète français

  Je ne pencherai plus je crois du côté de la vie. l’arrière-pays ne me servira plus de prisme déformant. derrière l’obstiné cillement des paupières du vent l’étincelle s’aveugle De préoccupations essentiellement phénoménologiques relevant de la sensibilité plus que de la réflexion et parfaitement fidèle à son habitude, l’auteur de ce mini-poème de forme polygonale, celle qu’il affectionne le plus ... Lire la suite »