Patrie/ dunes : par Riadh Chraiti – poète tunisien

  Et je déclare l’étroitesse des langues au devant de moi Patrie pour toutes les probabilités, Je la déclare patrie pour les jeunes garçons des cailloux castrés dans les quartiers, Patrie pour le départ du pacte des verres meublant le sentiment d’éloignement, Patrie pour téter la mamelle de la flamme à la cadence des cris de la pluie enterrée vive ... Lire la suite »

Bout de songe : par : Corinne Sergent- poétesse française

  Je t’ai aimé au passé, avec pudeur silencieuse. Dans mon cœur j’avais laissé, taire mes rêveries audacieuses. Endormies paisiblement, elles attendaient le baiser. Que tu vins si tendrement, sur mes lèvres déposer. Au pays du cœur dormant, je t’ai rencontré en rêve. Et je priais simplement, que jamais la nuit s’achève.   Corinne Sergent- poétesse française Lire la suite »