Oh mémoire cloitrée!par : Souad Loulidi –Larache –Maroc

Souad Loulidi

 

Je loge les éthers, 

Je fuis la terre

pour emprunter la voie

du mystère

Une vague en braise,

Détruit et brise

Les sons et les muses.

 

Oh mémoire rêveuse

D’une mélodie gracieuse !

La vie est suceuse

Des veines du plaisir

Et des calices du désir.

Savoureuse du fiel

Des instants qui défilent

Et des pages qui se plient.

 

Oh mémoire enfouie

Dans les méandres de l’oubli!

Tu erres dans les nuits

Recueillir les cœurs épris

D’un baiser éternel

Sur le front du ciel.

 

Oh mémoire cloitrée!

Tu t’assommes à l’obscurité

En quête de ta liberté

Contre une virilité

Obstinée à te rapetisser.

 

Un commentaire

  1. Libérons cette mémoire pour qu’elle s’épanouisse…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*