Je pense que je n’ai pas failli, un jour A mon devoir par: Maissa Boutiche -Ain Bénian –Alger- Agérie

Maissa Boutiche

Je pense que je n’ai pas failli, un jour
A mon devoir
J’ai fait, ce que j’ai pu
J’ai donné, tout ce que j’avais
De la tendresse
De l’amour
De la joie, de l’allégresse
De la compassion, mon soutien et mon élan
Les bras ouverts à tout moment
Mon cœur un compagnon
A l’écoute de tes maux, ta joie
A ta douleur qui était mienne
Que j’apaisais, à tout temps

Malgré  mon Je, minuscule
Je te devançais
Le jour comme à la tombée, du crépuscule
Je n’ai jamais pris, de recul
À diverses occasions et multiples reprises
Mon amour pour toi, débordait
Par ton absence mon sourire
S’est égaré, depuis un temps

Je recherche errante, ce bras amputé
Qui s’est détaché de mon corps
Que j’essaie de recoudre
Afin d’apaiser cette douleur, qui me ronge
Et ton absence, qui me mange
Je recherche l’innocence de ton regard, d’azur
Dans tous les regards bleus
Que je croise sur mon chemin
Ce regard qui s’est détourné, du mien
Qui n’égaie plus mes jours
Ni mes matins
Ne te trouvant nulle part
Je me consume comme une chandelle
Qui se brûle, de ces larmes

Je suis devenue l’ombre, d’une une tige
Défraichie par la souffrance
Affaiblie,  par la sécheresse
Fouettée par les sautes l’humeur, du vent

Ton absence est une grave maladie
Que le temps, ne peut guérir
Ni estomper mes profondes et brûlantes, blessures
Si tu me lis, aie une pensée, pour que mon âme
pour qu’elle retrouve, la paix
Et que cesse enfin, mon errance!

 

 

6 commentaires

  1. Avatar

    L’absence laisse toujours beaucoup d’amertume.
    Puissiez-vous ne jamais trébucher dans le vide que creuse son absence.

  2. Avatar

    Azzou Azzou
    Merci Gentlemen de tes sentiments qui apaisent toutes blessures. Je ravie.

  3. Avatar

    Toujours bien inspirée par une muse qui veille …sur le tumulte de la mer ou le silence du Sahara.

  4. Avatar

    Merci infiniment, Gentlemen, Rabah Bouguerra, le plaisir est partagé. Agréable soirée.

Répondre à Azzou Azzou Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*