L’Aïd c’est moi et c’est moi l’Aïd ! par :Mohamed Ben Rejeb – kélibia –Tunis

Mohamed Ben Rejeb et son épouse la défunte Noura

 

L’Aïd m’a dit :

 » Je suis incapable de te réjouir,

Car ta tristesse est immense,

Ton cœur est unique,

Ta terre est muette et son chagrin est au comble

Chaque jour elle porte un nouvel âge

Mais sans nouveauté…

Pourquoi l’horizon s’est-il rétréci devant toi ?

Pourquoi le soleil au lieu de se lever pour toi disparaît ?

Allez, lève le rideau de ton bas-monde !

Ecoute les chants de la vie !

Plie en toi ton géant brisé

Et laisse-le se perdre dans le désert !

Illumine les fonds de ton souvenir

Et fais en un jardin de saphir !

Ton cœur est étouffé et muet,

La beauté t’accorde parcimonieusement l’éclat,

Et le passage vers ton ciel est pénible…

Sors de ta tombe pour accueillir l’aïd

Car ton cocon s’est explosé …s’est déchiré…a crié,

A tressailli pour un jour heureux !

Le voici qui décolle…qui traverse le souffle du vent,

Qui dissipe avec le jasmin sa timidité incoercible,

Te cherchant entre les plis de la tristesse

Car il te désirait ô Aïd.

Sors donc pour accueillir la joie 

Avec félicité …ou avec une vive colère !

Accueille-le donc …,

Souris au crépuscule,

Conclus avec lui une autre illumination

Resplendissante de beauté, de désir et de joie !

Sors de tes ténèbres !

N’épuise pas l’envie ardente !

Prends un souffle profond

Et laisse-le  déborder de roses et de vie ! « .

 ******************

  » Sois le bienvenu ô Aïd », lui dis-je

Ne te soucis pas de mon ancien âge !

Ce qui est passé …est passé …

Et l’âge est sans entraves…il vient toujours promptement.

Non …non …ne t’attriste-pas donc … !

Je ne suis terrassé ni par l’amour ni par la mort

Et ne dis pas que j’ai perdu la raison !

Tu me traites avec égard ô Aïd…

Alors que l’Aïd c’est moi

Et  que c’est moi l’Aïd… !

Je t’accueille avec cordialité ô mon prochain cri

Pour mon nouvel âge !

Tu es mon destin ô Aïd !

L’Aïd c’est moi

Et c’est moi l’Aïd !  »

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*