Pour qui écrit-on ? par :Mohamed Salah Ben Amor

sam-riley-sur-la-route
En 1947 , Sartre s’etait posé la question suivante :”Pour qui écrit-on ?”  A notre avis , l’idée d’un texte poétique ou narratif surgit dans l’esprit du vrai créateur brusquement puis elle prend forme graduellement tel un fœtus jusqu’à ce qu’elle atteint la maturité . A ce moment-là , pour s’en soulager il ne peut que s’en débarrasser en l’extériorisant , tel une femme qui accouche ,mais  sous forme de signes graphiques sur le papier .Par contre , ceux qui écrivent sans vivre cette expérience , ne sont pas des écrivains mais des” écrivants” parce qu’ils donnent naissance à des textes incolores et inodores.

Pour cette raison, le vrai écrivain n’écrit que pour soi-même  et les lecteurs se retrouvent dans ses écrits.

5 commentaires

  1. Avatar
    Mohamed Salah Ben Amor

    Ilhem Hasnaoui Maaouia Ecrire est un acte d’amour. S’il ne l’est pas il n’est qu’écriture.,….Belle métaphore, Merci pour tes partages Mohamed Salah et heureuse journée pour toi

  2. Avatar
    Mohamed Salah Ben Amor

    Samyra Amami Bonjour Mohamed Salah………Ecrire est une nécessité intime de se délivrer et de communiquer !

  3. Avatar
    Mohamed Salah Ben Amor

    Saadia Boulila Écrire de ce que l’on pense et non penser de ce que l’on écrit

  4. Avatar
    Mohamed Salah Ben Amor

    Thérèse Lepage Lachapelle-Bhatnagar Oui, plus viscérale et authentique quand on l’a vécu pleinement!

  5. Avatar
    Mohamed Salah Ben Amor

    Sophie Massonnaud Herbouiller Bonjour Mohamed, c’est exactement cela ! émoticône heart
    Je rejoins votre approche et la différence que vous faites entre écrivains et “écrivants”…
    Bon week-end émoticône smile

Répondre à Mohamed Salah Ben Amor Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*