Les sentiers parfumés par : Mohammed Benfares – Tanger –Maroc

Mohammed Benfares

 

Qui n’aimerait les sentiers

Parfumés de liberté?!

Qui résisterait au bleu de mer,

Oreiller des larmes amères?!

Qui se plairait, docile,

Dans les chaînes du banal ?!

Qui oserait se morfondre

Dans l’attente interminable,

Cellule des pires douleurs?!

Je ne peux moisir dans le doute,

Tombe de toutes les certitudes !

Heureux celui qui ne s’en tient

Qu’au souffle du vent

Et les soupirs de son cœur !

 

 

 

3 commentaires

  1. Avatar
    Mohammed Benfares

    Merci professeur Sii mohamed salah Ben Amor, merci qu comité de lecture,merci à l’équipe “Culminances”
    Mohammed Benfares /محمد بنفارس

  2. Avatar

    Le poète, par ces merveilleux vers , nous plonge dans l’inéffable ..dans l’invincible ..dans l ‘infini …Ainsi s’échappera t-il au soupir de son coeur !

    • Avatar
      Mohammed Benfares

      Merci Saida d’avoir soumis mon texte à une lecture aussi bien généreuse que profonde.
      Amitiés autour du mot
      Cordialement
      M.Benfares

Répondre à Mohammed Benfares Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*